Une brassière de sport peut-elle vraiment changer votre vie ?

C’est l’octobre rose, parlons donc du sujet on-ne-peut-plus féminin : la poitrine, ou plus précisément comment en prendre soin pendant vos activités sportives !

Trouver le soutien-gorge de sport parfait, c’est comme trouver une âme sœur. Un soutien-gorge de sport bien ajusté éliminera le rebond de la poitrine, évacuera la transpiration et flattera vos courbes. Cela vous aidera à vous entraîner plus confortablement et plus efficacement. Un soutien-gorge de sport bien ajusté peut changer votre vie.

Si vous êtes une femme qui court régulièrement, saute, colporte, soulève ou s’étire, vous saurez que vous ne pouvez pas le faire toute seule. Vous avez besoin d’un soutien-gorge de sport pour vous soutenir. Non seulement sécuriser vos seins avec un grand soutien-gorge de sport signifie que vous pouvez vous entraîner dans le confort, il vous sauvera également de l’affaissement prématuré dans les années à venir.

Nos seins sont principalement composés d’un tissu de graisse nommé adipeux et ils ne sont pas soutenus par les muscles thoraciques sous-jacents. En gros, ils sont faits pour bouger. Plus vous bougez, plus ils s’agitent. Si vous êtes une coureuse avec un bonnet A, il est probable qu’ils vont se déplacer d’environ 3,81 cm vers le haut, vers le bas et d’un côté à l’autre à chaque foulée. Si vous avez un bonnet D, ils pourraient rebondir 7,62 cm dans chaque direction. Un mouvement comme celui-ci dans un soutien-gorge de sport mal ajusté peut non seulement être douloureux, mais il se traduira par un affaissement à long terme – ce que nous voulons toutes éviter !

Vous voulez trouver l’ajustement parfait mais ne savez pas par où commencer?
Suivez ces étapes simples.

Sachez à quoi vous avez affaire

Tout ce qui est au-dessus du bonnet C est considéré comme une taille de poitrine plus grande. Si vous êtes concernée, le réglage et les sangles de soutien sont la clé, et vous devriez éviter de trop les tirer. Si vous avez une poitrine plus petite (bonnet A ou B), privilégiez le confort avec les tissus extensibles et légers qui facilitent le mouvement.

Évaluez les options

Encapsulation versus compression : avoir des coupes individuelles qui encapsulent chaque sein est idéal si votre poitrine est plus généreuse. Les soutiens-gorge de sport d’encapsulation gardent les seins séparés et aident à éliminer les frottements et les rebonds. Les soutiens-gorge à compression sont idéaux pour des poitrines plus petites (un bonnet A ou B) et sont particulièrement bien adaptés aux exercices à faible impact ou modéré.

Brassière à enfiler versus fermeture dans le dos : Les soutiens-gorge de sport de style « débardeur » s’enfilent par-dessus la tête et offrent généralement une plus grande couverture dorsale que les autres styles, ce qui est génial si vous portez le soutien-gorge sous un maillot ample. L’all-over signifie que ces soutiens-gorges sont très confortables, mais ceux qui ont une poitrine plus grande peuvent trouver qu’ils manquent de rigidité et de soutien. Les soutiens-gorge de sport avec une fermeture dans le dos sont parfaits pour celles qui ont une poitrine plus grande, car vous pouvez facilement ajuster la bande, et c’est cette dernière qui fournit 70% du soutien.

Dos nageur versus bretelles classiques : Un soutien-gorge de sport avec un dos nageur soutient la poitrine en la gardant près du corps. Les bretelles fines permettent une grande liberté de mouvement, tandis qu’un soutien-gorge de sport avec des bretelles plus larges peut aider à distribuer le poids plus uniformément, ce qui est utile si vous avez une taille de bonnet plus grande. Les sangles d’épaule plus larges sont également plus susceptibles d’être réglables, donc il est plus facile d’obtenir un ajustement parfait.

Matière : Les tissus tels que le polyester ou l’élasthanne procurent une sensation de légèreté, de flexibilité ainsi qu’un toucher soyeux. Le maillage est idéal pour la ventilation car il aide à évacuer la transpiration rapidement.

Trouvez votre taille

Quand il s’agit de soutien-gorge de sport, une seule taille et style ne conviennent certainement pas à toutes. Vous pouvez vérifier si les soutiens-gorge que vous avez déjà sont à votre taille en glissant un doigt sous la bande entre vos seins. Si vous arrivez à tirer la bande du soutien-gorge à plus de 3 cm de votre poitrine, vous devriez investir dans un nouveau soutien-gorge de sport et descendre d’une taille. Si la bande se déplace vers le haut quand vous levez les bras au-dessus de votre tête, alors vous devez également opter pour une taille en dessous.

Enfin, si vous n’êtes toujours pas sûre quel est le meilleur soutien-gorge pour vos entraînements, renseignez-vous auprès des conseillères professionnelles dans des boutiques spécialisées dans la lingerie.

Cet article a été écrit par Emma Hogan pour le site officiel Les Mills. Vous pouvez consulter l’article original en anglais ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *